O Magnum Mysterium – Victoria

O magnum mysterium est une pièce grégorienne issue des matines de Noël dont Tomás Luis de Victoria a créé une polyphonie. Il publia ce chant à quatre voix en 1583 dans les « Libros de motetes y misas » avec entre autre « O vos omnes ».

Écoutez notre prestation de 2011 à la Passerelle :

      O Magnum Mysterium - Grand Chœur Alauda

 

Voici une liste de vidéos pour répéter. Attention, les premières vidéos intitulées « 4flats » sont 1 demi-ton plus haut et celles intitulées « 1sharp » sont à la bonne tonalité. De plus, le tempo n’est pas fixe avec des ralentissements en fin de phrase plus proche d’une interprétation en conditions réelles :


Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.


O Magnum Mysterium chanté par la Maîtrise de l’Académie Vocale de Paris. Les trois demoiselles devant sont les sopranos, le grand barbu du premier rang chante la voix alto, les ténors sont derrière les demoiselles et les basses, au fond à droite.

"Partition de "O Magnum Mysterium" de Victoria
Partition
audio_mid_128
Tutti
O magnum mysterium Sopranes
Sopranes
O Magnum Mysterium - voix altos
Altos
O Magnum Mysterium - voix ténors
Ténors
O Magnum Mysterium - voix basses
Basses

(les fichiers MIDI ne sont là que pour assimiler la mélodie. Ne prenez pas de mauvaises habitudes rythmiques en les écoutants)

Texte:

O magnum mysterium
et admirabile sacramentum,
ut animalia viderent Dominum natum
jacentem in praesepio.
O beata Virgo, cujus viscera meruerunt
portare Dominum Jesum Christum.
Alleluia!

Traduction :

Ô grand mystère,
et admirable sacrement,
que les êtres vivants voient le Seigneur nouveau-né,
couché dans une crèche.
Ô bienheureuse Vierge, dont les entrailles ont mérité
de porter le Seigneur Christ.
Alléluia !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.