[REC] Un enfant a dit – Moncoutant 2019

Concert donné le 17 mars au Temple de Moncoutant

Concert du 3 février 2019 à la Passerelle

Retrouvez l’ensemble Alauda dans « Un enfant a dit », avec la participation exceptionnelle des élèves du collège Sainte-Anne.  Ces derniers vont présenter une partie du programme de leur prochain concert prévu en juin 2019. Inspiré du répertoire des Beatles, nous les accompagnerons sur « Michelle » et « Yesterday ».

Cette année, Lydia Jai-Descamps, notre cheffe de chœur, a concocté un programme plutôt contemporain avec des œuvres de Philip Glass, Benjamin Britten ou encore « Les chansons des roses » de Morten Lauridsen. La seconde partie comprend le poème de  Raymond Queneau donnant son nom au concert et mis en musique par Lydia : « Un enfant a dit » .

Le dimanche 3 Février à 16h00 à la Passerelle

26 Novembre 2017 – Concert au Pin

L’ensemble Alauda vous propose un concert organisé par l’Association des Parkinsoniens des Deux-Sèvres au profit de la recherche sur la Maladie de Parkinson.

Retrouvez-nous ce dimanche 26 novembre 2017 à 15H en l’église du Pin.

 

 

 

Plus d’information sur la recherche ou pour faire un don sur le site de la Fédération Française des Groupements de Parkinsoniens.

Alauda chante pour vous à Mauléon

Écoutez ou réécoutez si vous faites parti des heureux auditeurs de dimanche dernier, le concert donné le 2 Avril 2017.

Le grand Chœur et Vocabilis dirigés pour la première fois par Lydia Jai-Descamps vous font découvrir des œuvres très variées et originales, qu’elles soient sacrées ou profanes, anciennes ou plus récentes, des chants de France ou du Monde. Continuer la lecture de « Alauda chante pour vous à Mauléon »

Alauda Chante Pour Vous – Moncoutant

Concerts : Alauda chante pour Vous !

« Je chante pour vous ». C’est le titre de l’un des chants que l’Ensemble Alauda du Pays Mauléonnais présentera :

  • Dimanche 26 Mars 2017 à 15h au Temple de Moncoutant

  • Dimanche 2 avril 2017 à 15h lors de son concert annuel à la salle de la Passerelle à Mauléon.

Pour la nouvelle cheffe de chœur d’Alauda, Lydia Jai-Descamps, qui dirige par ailleurs d’autres chœurs sur le Choletais et le secteur de Chemillé, ce sera le premier concert à Mauléon. Pour cette première, elle a voulu un programme très varié et coloré, à la fois grave et léger, mêlant sacré et profane, chants contemporains et pièces plus classiques, un programme marqué par la poésie, la joie, l’amour… Le plus grand nombre de ces chants sera présenté par le grand chœur Alauda , tandis que le petit chœur, Vocabilis, interprétera quelques pièces. L’entrée sera libre. L’Ensemble Alauda donnera le même programme, à quelques chants près, une semaine plus tôt, soit le dimanche 26 mars au temple de Moncoutant.

Même si l’association, depuis quelques années, maintient un effectif stable d’une trentaine de membres, elle se renouvelle, de nouvelles et nouveaux choristes sont arrivés récemment qui ont compensé quelques départs. Alauda répète chaque jeudi soir pendant deux heures et accueille avec plaisir tout nouveau chanteur, les deux pupitres d’hommes, en particulier, ayant besoin d’être étoffés.

Renseignements

Auguste Birot

Ancor Che Col Partire – Cipriano de Rore

RoreCipriano de Rore (1515 – ) est un compositeur franco-flamand. Établie en Italie à partir de 1542, il s’y fera remarquer en publiant ses premiers recueils de madrigaux et de motets. « Ancor che col partire », madrigal à 4 voix, sort en 1547 avec des paroles d’Alfonso d’Avalos nous contant son envie de partir pour goûter la joie du retour au bercail !

      Ancor che col partire - Cappella Mediterranea

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Texte :

Ancor che col partire
io mi sento morire,
partir vorrei ogn’ hor, ogni momento:
tant’ il piacer ch’io sento
de la vita ch’acquisto nel ritorno:
et cosi mill’ e mille volt’ il giorno
partir da voi vorrei:
tanto son dolci gli ritorni miei.

Traduction :

Bien que de partir
Je me sente mourir,
Partir j’aimerais, chaque heure, chaque instant
Tant de plaisir je ressens
De la vie acquise dans le retour,
Et ainsi mille et mille fois chaque jour,
Partir de vous je suis envieux
tant mes retours sont délicieux.

O Magnum Mysterium – Victoria

O magnum mysterium est une pièce grégorienne issue des matines de Noël dont Tomás Luis de Victoria a créé une polyphonie. Il publia ce chant à quatre voix en 1583 dans les « Libros de motetes y misas » avec entre autre « O vos omnes ».

Écoutez notre prestation de 2011 à la Passerelle :

      O Magnum Mysterium - Grand Chœur Alauda

 

Voici une liste de vidéos pour répéter. Attention, les premières vidéos intitulées « 4flats » sont 1 demi-ton plus haut et celles intitulées « 1sharp » sont à la bonne tonalité. De plus, le tempo n’est pas fixe avec des ralentissements en fin de phrase plus proche d’une interprétation en conditions réelles :


Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.


O Magnum Mysterium chanté par la Maîtrise de l’Académie Vocale de Paris. Les trois demoiselles devant sont les sopranos, le grand barbu du premier rang chante la voix alto, les ténors sont derrière les demoiselles et les basses, au fond à droite.

"Partition de "O Magnum Mysterium" de Victoria
Partition

audio_mid_128
Tutti

O magnum mysterium Sopranes
Sopranes

O Magnum Mysterium - voix altos
Altos

O Magnum Mysterium - voix ténors
Ténors

O Magnum Mysterium - voix basses
Basses

(les fichiers MIDI ne sont là que pour assimiler la mélodie. Ne prenez pas de mauvaises habitudes rythmiques en les écoutants)

Texte:

O magnum mysterium
et admirabile sacramentum,
ut animalia viderent Dominum natum
jacentem in praesepio.
O beata Virgo, cujus viscera meruerunt
portare Dominum Jesum Christum.
Alleluia!

Traduction :

Ô grand mystère,
et admirable sacrement,
que les êtres vivants voient le Seigneur nouveau-né,
couché dans une crèche.
Ô bienheureuse Vierge, dont les entrailles ont mérité
de porter le Seigneur Christ.
Alléluia !

From Venezia to Broadway

Voici les meilleurs moments du programme 2015-2016 dans une  compilation des trois concerts « From Venezia to Broadway » :

Continuer la lecture de « From Venezia to Broadway »

Demandez le programme de « From Venezia to Broadway »

Ne manquez pas notre concert de dimanche 24 janvier à la Forêt sur Sèvre, à 15 heures, au profit de l’Association Michèle Bonnin. Cette association dont le siège social est à Montigny, conduit des actions au Burkina Faso.

On en parle là :

Un voyage musical de Venise à Broadway.

Venise a été un des hauts lieux de la musique chantée au 16ème et au 17ème siècle avec des représentants d’une forme que l’on nomme madrigal. Luca Marenzio, Orazio Vecchi et surtout Claudio Monteverdi.

Monteverdi a fait évoluer la forme madrigalesque pour arriver à l’opéra. L’Orfeo serait le premier opéra créé au début du 17ème siècle. À cette époque, il s’agissait d’une pièce de théâtre avec des morceaux chantés, ce que l’on appellerait plutôt aujourd’hui, une comédie musicale.

Quel autre lieu que Broadway est le symbole de la comédie musicale moderne depuis les années 30. Leonard Bernstein suivra les pas de George Gershwin en mettant en musique le drame de Roméo et Juliette transposé dans le New York de l’après-guerre avec West Side Story.

La pièce originale de William Shakespeare se déroule à Vérone en Vénétie, au début du 17ème siècle, juste au moment où Monteverdi composait de la « nouvelle musique » comme il aimait à le dire.

De Venise à Broadway en passant par Londres, voilà le programme qui vous est proposé avec des madrigaux de Monteverdi, Luca Marenzio, Thomas Morley, quelques pièce de Benjamin Britten, des standards de Broadway pour finir par des extraits de West Side Story.

David Rambaut

contact@ensemblealauda.fr ; Itinéraire ; Téléchargez le programme

Voyage musical de Venise à Broadway

Le dimanche 31 janvier, à 15 heures, l’Ensemble Alauda du Pays Mauléonnais présentera à la Passerelle de Mauléon, son nouveau programme « From Venezia to Broadway ». Qu’est-ce qui relie Venise à Broadway? Roméo et Juliette. Cette célèbre pièce de William Shakespeare, dont l’action se déroule près de Venise, inspira, quelques siècles plus tard, les auteurs de la non moins célèbre comédie musicale, West Side Story, qui met en musique le drame de Roméo et Juliette transposé dans un quartier du New York de l’après-guerre, Broadway.

banniere passerelle 2016

De Venise à Broadway en passant par Londres, c’est donc le programme de ce concert avec d’abord des madrigaux de Monteverdi, Marenzio, contemporains de Shakespeare, puis des pièces de Benjamin Britten, des standards de Broadway et, pour finir, les airs les plus populaires de West Side Story. Ce concert rassemblera les différentes composantes de l’Ensemble Alauda : le grand chœur, le petit chœur Vocabilis ainsi que l’ensemble instrumental et vocal, Fantaisie.

Entrée : 7 euros (gratuit pour les moins de 12 ans)

Renseignements : Tél. 05 49 81 94 76 ; contact@ensemblealauda.fr
Itinéraire ; Téléchargez le programme

Auguste Birot

Annonce des concerts 2016

En janvier 2016, nous vous proposons notre nouveau programme « From Venezia to Broadway », conçu par notre chef de chœur, David Rambaut.

from venezia to broadway 1200

Ce voyage Shakespearien nous conte les amours impossibles vues, entre autres, par Leonard Bernstein dans la comédie musicale « West Side Story » et Claudio Monteverdi dans, le très torturé « Gira il nemico insidioso Amore » , « L’ennemi, l’insidieux Amour » en français. Benjamin Britten, lui, nous propose une tumultueuse promenade printanière avec « Five Flower Songs ».

Bernstein
Bernstein

Monteverdi
Monteverdi

Britten
Britten

Le Dimanche 24 janvier

À la Forêt sur Sèvre, à 15 heures, au profit de l’Association Michèle Bonnin, dont le siège social est à Montigny. Cette association conduit des actions au Burkina Faso.

LE DIMANCHE 31 JANVIER

Notre concert annuel à Mauléon avec le groupe musical Fantaisie et la talentueuse pianiste Marion Chommaux.

À la Passerelle de Mauléon, à 15 heures, 7€ (gratuit moins de 12 ans)

Dans l’attente de vous voir à l’une de ces dates, voici un aperçu de notre dernière représentation à Saint Pierre Des Échaubrognes le 6 décembre 2015:

A Saint-Pierre des Échaubrognes, Alauda reçoit le Chœur Allegro de Cholet et l’Atelier Vocal des Herbiers

Église Saint-Pierre-des-Échaubrognes
Église Saint-Pierre-des-Échaubrognes

Le dimanche 6 décembre, à 15 heures, l’Ensemble Alauda du Pays Mauléonnais accueillera, en l’église de Saint-Pierre des Échaubrognes, pour un concert partagé, deux chœurs: le Chœur Allegro de Cholet ainsi que l’Atelier Vocal des Herbiers, dirigés tous les deux par Isabelle Specht, qui fut également la chef de chœur d’Alauda, il y a quelques années.

from venezia to broadway 1200En première partie, l’Ensemble Alauda, dirigé par David Rambaut, dévoilera une partie de son nouveau programme « From Venezia to Broadway » que le public pourra découvrir dans sa totalité le 31 janvier 2016 à la Passerelle de Mauléon.

Puis le Chœur Allegro et l’Atelier Vocal interpréteront ensemble des chants liturgiques orthodoxes ainsi que des chants traditionnels bulgares, hongrois… C’est donc un long voyage, de l’Europe de l’Est jusqu’à Broadway en passant par Venise ou la Corse, auquel le public est convié par ces trois chœurs le dimanche 6 décembre à Saint-Pierre des Échaubrognes.

Entrée libre

Renseignements: Tél. 05 49 81 94 76

Auguste Birot

Dimanche 28 juin – West Side Story

Dans le cadre du festival Arts et Lettres du Pays de La Châtaigneraie, retrouvez vos chorales préférées rassemblées autour de l’Orchestre à Vent Inter-Associations OVIA.

Un grand chœur de 180 choristes constitué de :
les 50 musiciens d’OVIA :
Dimanche 28 juin à 17h00
Salle des Silènes – La Châtaigneraie
Tarif : 8€ / adulte, gratuit – de 18 ans

Réservation obligatoire :

Office de Tourisme – 1 place des Halles – 85120 La Châtaigneraie
Tél : 02 51 52 62 37
courriel : info@tourisme-payschataigneraie.fr

Amis de mots… C’est terminé !

Le 8 février 2015, nous avons donné pour la dernière fois « Amis de mots » en l’église Saint-Melaine de Nueil-les-Aubiers. Suite à l’intérêt suscité par notre programme, nous vous offrons l’écoute de l’enregistrement de notre précédente prestation à La Chapelle-Saint-Laurent, le concert d’aujourd’hui Continuer la lecture de « Amis de mots… C’est terminé ! »

Une belle union de chorales

Dimanche dernier, nous avons vécu un moment musical et humain très enrichissant auprès de la chorale Chant’Ô Vent :

« Nous en remercions tous les membres et les musiciens pour leur accueil et ce partage de concert.[…] L’après midi concert a été un moment très convivial et de retrouvailles pour certains. », dixit notre présidente.

 

Les chorales Alauda et Chant'Ô Vent réunies pour le final
Les chorales Alauda et Chant’Ô Vent réunies pour le final

Retrouvez l’article : Une belle union de chorales

Et pour toi, cher visiteur, en exclusivité, le chant final de ce concert, « Chanter » sous la direction de notre hôte, Jean-Louis Potiron :

      Chanter

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alauda à la Chapelle-Saint-Laurent

DIMANCHE 1ER FÉVRIER 2015 15 H en l’église St Laurent

Entrée libre

La chorale CHANT’Ô VENT, dirigée par Jean-Louis Potiron et accompagnée à l’orgue par Francis Tempéreau, nous accueille chez elle, à la Chapelle-Saint-Laurent. Nous y interpréterons une partie de notre programme ainsi que quelques chants en communs. Continuer la lecture de « Alauda à la Chapelle-Saint-Laurent »

CONCERTS – Amis de mots

Nuage amis de mots
Cette année, retrouvez un programme original faisant la part belle aux Mots. Vous allez découvrir comment leur sens, leur non sens parfois, enrichissent les œuvres musicales que nous allons vous interpréter. David Rambaut, notre chef de chœur, vous l’explique ici.

A vos agenda donc :

La Passerelle 2015

DIMANCHE 25 JANVIER 2015 15h00 à MAULÉON

Notre concert annuel de la Passerelle avec Fantaisie

La Chapelle-Saint-Laurent
Église de la Chapelle-St-Laurent

DIMANCHE 1ER FÉVRIER 2015 15h00 en l’église St Laurent

La chorale CHANT’ô VENT, dirigée par Jean-Louis Potiron et accompagnée à l’orgue par Francis Tempéreau, nous accueille chez elle, à la Chapelle-Saint-Laurent. Nous y interprétons une partie de notre programme ainsi que quelques chants en communs.

29 et 30 Novembre : 4e festival À portée de voix

Soyez nombreux à nous retrouvez dimanche à 18h30 en l’espace culturel Tessallis de La Tessoualle.

Calculez votre itinéraire  –  Retrouvez et partagez l’événement sur facebook !

Nous vous y proposerons quelques extraits de notre nouveau programme « Amis de Mots » dans le carde du festival « À portée de voix » organisé par Canta’Tess. Lors de ce week-end, vous pourrez profiter entre autres, du chœur d’hommes Les Doux-Hommes de Beaupréau et du chœur mixte Les Ségui’Singers de La Séguinière. Toutes les infos dans Synergences hebdo n°353 :

Article Canta'Tess : 4e festival À portée de voix dans Synergences hebdo n°353 - novembre
Article Canta’Tess : 4e festival À portée de voix dans Synergences hebdo n°353 – novembre

 

Amis de Mots

Cette année, au travers de notre programme, nous voulons interroger les rapports qui existent entre les textes et la musique, ces deux éléments étant l’essence du chant choral. Comment les compositeurs se confrontent-ils aux paroles qu’ils doivent mettre en musique ? Vont-ils renforcer celles-ci par celle-là, vont-ils au contraire s’en éloigner, s’y opposer… ?Nuage amis de mots

Franz Schubert

Notre programme commence par « 4 motets de la Passion » de Franz Schubert. Aujourd’hui, un motet désigne toute pièce religieuse qui n’appartient pas à l’ordinaire de la messe. Il tient son origine des moines du moyen–âge qui cherchaient à retenir les vocalises qui ornaient leurs chants. La plupart du temps, ils devaient les apprendre par cœur. Ils ont alors utilisé un moyen mnémotechnique qui a consisté à ajouter des « petits mots » (motets) à la mélodie qui originellement se déroulait sur une voyelle. Dans l’exemple du motet anonyme « Prenez y garde », du XIIème au XIVème siècle cette technique a permis de développer la polyphonie en juxtaposant des mélodies sur une teneur liturgique donnée.

Clément JanequinAu XVIème siècle, dans la dernière partie de la Renaissance les compositeurs ont écrit des musiques sur leurs propres textes ou empruntés à des poètes renommés comme Clément Marot, Pierre de Ronsard. Ces textes pouvaient être légers et aller jusqu’à la grivoiserie. Cette « Chanson française » comme elle sera nommée, illustre le souci des compositeurs à vouloir que leur musique soit une illustration du texte. En cela, elle préfigurera le madrigal italien et anglais de la toute fin du XVIème et du début du XVIIème siècle. Nous écouterons trois exemples qui montrent comment Claudin de Sermisy, Pierre Certon et Clément Janequin illustrent un phénomène social véhiculé par les mots : le qu’en dira-t-on. Seront enchaînées les chansons polyphoniques suivantes : « Vous perdez temps de me dire du mal d’elle », « La, la, la, je ne l’ose dire » et « On vous est allé rapporter ».

Roland de LassusToujours à la fin de la Renaissance, dans « Verbum Caro », Roland de Lassus s’est confronté musicalement à un mystère décrit au début de l’Évangile de Jean où le verbe s’est fait chair. Ainsi, les mots pourraient être incarnés. Voyons comment cette incarnation est traduite en musique.

Benedetto MarcelloMarcello Benedetto, vers 1715, composera lui une musique sur le Psaume XVIII où les cieux narrent la gloire du tout-puissant : « I cieli immensi narranno ».

Bernard LallementRedescendons sur terre avec un chant traditionnel du Nivernais harmonisé par Bernard Lallement où une mère demande prosaïquement à sa fille, « Dis-moi ma fille veux-tu z’un bonnet ? ». Nous sentirons alors combien le chant traditionnel de France est ancré dans la danse et dans la terre.

Les trois pièces que nous interpréterons ensuite peuvent à certains moments confiner au vertige. Comment illustrer musicalement le non-sens et le surréalisme ?

Jacques Barathon

Prenons l’exemple de Jacques Barathon, un Deux-Sévrien qui a mis en musique un texte d’Alphonse Allais, « Tout au fond ».

William BillingsDéjà vers 1780 William Billings dans « Jargon » se confronte de manière très intéressante à un texte rejetant l’harmonie et glorifiant la dissonance. Deux par deux les voix restent consonantes, toutes ensembles aboutissent-elles au chaos cacophonique ? A vous de voir.

Avec André Minvielle et ensuite avec Étienne Perruchon, nous atteignons le degré, ultime selon les uns, ou zéro pour d’autres, du langage. En effet, tous les deux inventent une langue qu’ils sont seuls à comprendre. André MinvielleDans « Paradina », nous assistons à une sorte de combat entre chaque voix. Certaines étant mesurées en deux noires par mesures et les autres en trois. Cependant André Minvielle arrive à construire un équilibre polyphonique et polyrythmique certes difficile à conserver. « Paradina » sera suivi d’ « Amis de Mots », pièce d’André Minvielle qui a donné son titre à notre programme. Ici comme dans d’autres pièces, l’auteur-compositeur joue avec les mots et leur musique pour livrer un discours qui peut prendre plusieurs sens pour l’auditeur

DogoraÉtienne Perruchon est un poème symphonique écrit par Étienne Perruchon. Voyons ce qu’il en dit : « J’ai toujours été attentif au rapport entre le texte et la musique. La musicalité des mots m’importe, elle induit un sens à elle seule. C’est pourquoi, après avoir travaillé sur des chansons avec des paroliers, sur des contes mis en musique et sur bien d’autres choses, j’ai fini par inventer un langage imaginaire qui regrouperait toutes les influences vocales européennes au sens le plus large du terme. Je me suis inspiré de toutes les consonances pour générer un langage imaginaire, un « trompe-l’oreille ». La mélodie des mots devait être si forte qu’elle donnerait un sens aux phrases. J’ai construit des refrains, des couplets, des leitmotivs qui reviennent comme des mots-clés pour former un discours cohérent qui puisse se lire comme un vrai langage. Le Dogorien permet aux chanteurs et aux auditeurs de toutes confessions et de toutes cultures de mettre un sens personnel et universel à ces chants. »

Patrice LeconteQuand, en 2004 le réalisateur Patrice Leconte à découvert DOGORA dans sa première version de 28 minutes de 2000, Étienne Perruchon lui a fait part de son rêve d’associer des images à cette musique. L’enthousiasme du réalisateur pour l’œuvre n’a fait qu’accentuer ce désir. Décision était prise qu’un film pourrait être fait si l’œuvre était réécrite pour qu’elle dure 70 minutes. Ce sera un film musical sans acteur et sans scénario avec pour seul guide la musique.

Nous en donnerons des extraits a capella : Kourni, Dogora, Koshni, Viniashto Mi, La Vidjamé, Donia et Souchänishka.

David Rambaut

Vingt rendez-vous pour les 20es Éclats de voix

Un autre article de la Nouvelle République vous présente le programme des vingtièmes Éclats de Voix :

Anne Sylvestre en concert le 17 octobre à Mauléon.
Anne Sylvestre en concert le 17 octobre à Mauléon.

Vingt rendez-vous pour les 20es Éclats de voix  sur la nouvelle republique

Retrouvez également le programme sur le site d’Éclats de Voix ainsi que les réservations en ligne.

Programme 2014 – 2015

L’ Ensemble Alauda poursuit sa participation avec OVIA sur le thème des musiques de film : le 28 septembre nous chanterons avec d’autres chœurs à Jaunay-Clan près de Poitiers.

 

Nous serons également présents sur le festival Eclats de Voix qui va fêter ses 20 ans :

  • Le vendredi 3 Octobre à partir de 18h sur le marché de Nueil-Les-Aubiers, l’ensemble Fantaisie vous invite à voyager entre chansons médiévales et musique renaissance anglaise teintée de couleurs irlandaises !
  • Le dimanche 5 Octobre, 16h, à la Passerelle de Mauléon, Concert inaugural « Éclats de Gospel » offert par le Conservatoire de Musique du Bocage Bressuirais.
  • Le vendredi 10 Octobre à la Griotte à Cerizay, Anne Baquet partagera la scène avec Vocabilis en première partie de son récital.

 

Nous présenterons notre nouveau programme lors des événements suivants:

  • Le dimanche 30 Novembre 2014 à 16h30 dans le cadre du festival « A portée de Voix » de La Tessoualle organisé par CANTA’ TESS
  • Le dimanche 25 janvier 2015 lors de notre concert annuel à la Passerelle de Mauléon
  • Le dimanche 1er février 2015 à la Chapelle St Laurent avec la chorale chant’ôVent
  • Le dimanche 8 février 2015 en l’église Saint-Melaine à Nueil-les-Aubiers

Concerts avec OVIA

L’Orchestre à Vent Inter-Associations a initié un rassemblement de chorales du secteur pour donner deux concerts les 17 et 18 Mai 2014. Plus de 180 choristes et 50 musiciens vont jouer pour le plaisir de vos ouïes un programme inspiré des plus beaux thèmes du cinéma !

180 choristes de :

50 musiciens d’OVIA

 

Prenez vos agendas :

LA CHÂTAIGNERAIE, le Samedi 17 mai 2014 à 21h, Salle des Silènes

BRESSUIRE, le Dimanche 18 mai 2014 à 16h à Bocapôle

JAUNAY-CLAN, le 28 septembre 2014 à 16h30 à l’Agora

Tarifs : Adultes : 7€ / Gratuit -18 ans