[REC] Un enfant a dit – Moncoutant 2019

Concert donné le 17 mars au Temple de Moncoutant

Concert du 3 février 2019 à la Passerelle

Retrouvez l’ensemble Alauda dans « Un enfant a dit », avec la participation exceptionnelle des élèves du collège Sainte-Anne.  Ces derniers vont présenter une partie du programme de leur prochain concert prévu en juin 2019. Inspiré du répertoire des Beatles, nous les accompagnerons sur « Michelle » et « Yesterday ».

Cette année, Lydia Jai-Descamps, notre cheffe de chœur, a concocté un programme plutôt contemporain avec des œuvres de Philip Glass, Benjamin Britten ou encore « Les chansons des roses » de Morten Lauridsen. La seconde partie comprend le poème de  Raymond Queneau donnant son nom au concert et mis en musique par Lydia : « Un enfant a dit » .

Le dimanche 3 Février à 16h00 à la Passerelle

Un enfant a dit – Raymond Queneau

Poème de Raymond Queneau

Un enfant a dit
je sais des poèmes
un enfant a dit
ch’sais des poésies
Un enfant a dit
mon cœur est plein d’elles
un enfant a dit
par cœur ça suffit
Un enfant a dit
ils en savent des choses
un enfant a dit
et tout par écrit
Si l’poète pouvait
s’enfuir à tir-d’aile
les enfants voudraient
partir avec lui

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Michelle – Lennon / McCartney

Bande son du concert (source) :

      Michelle (Version Instrumentale (Sans choeurs)Pitch(-1)) - Lennon/McCartney

Partition

Partition

 

 

Arrangement d’Alain Chassande-Mottin

Dans la nuit des mots – Gilles Vigneault

Partition

Partition

 

 

A Gaelic Blessing – John Rutter

Partition

Partition

A Hymn to the Virgin – Benjamin Britten

      A Hymn to the Virgin - Chanticleer

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Barechu – Salomone Rossi

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

[REC] Alauda chante avec Canta’Tess

Retrouvez l’intégralité de notre concert du dimanche 18 mars 2018 en l’église Saint Hilaire de Nueil-les-Aubiers sous la direction de notre cheffe de chœur, Lydia Jai-Descamps. Chanter aux cotés de Canta’Tess fut un réel plaisir.  À quand la prochaine fois…

 

 

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Psaume 103 – Louis Lewandowsky

      Psaume 103 - Grand Chœur Alauda

interprété à La Flocelière en 2011 sous la direction de David Rambaud

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

26 Novembre 2017 – Concert au Pin

L’ensemble Alauda vous propose un concert organisé par l’Association des Parkinsoniens des Deux-Sèvres au profit de la recherche sur la Maladie de Parkinson.

Retrouvez-nous ce dimanche 26 novembre 2017 à 15H en l’église du Pin.

 

 

 

Plus d’information sur la recherche ou pour faire un don sur le site de la Fédération Française des Groupements de Parkinsoniens.

Stabat Mater – Zoltán Kodály

      Stabat Mater - Grand Chœur Alauda

est un poème latin médiéval qui est souvent considéré comme l’expression classique d’une nouvelle forme de piété, caractéristique de la fin du Moyen Âge. L’affliction en est le thème central, le croyant étant plus à même de ressentir la douleur humaine de Marie plutôt que celle de son fils crucifié mais de nature divine !

En larmes, près de la croix, et malgré sa douleur,
Elle était debout, la Mère du fils de Dieu.

Zoltán Kodály est le compositeur autrichien qui l’a mis en musique. Né en 1882 dans une famille de musicien, il devient ethnomusicologue et avec Béla Bartók, il recueille et publie une quantité considérable de chants traditionnels nationaux.

Partition

Partition

 

Cantate Domino – Johann Crüger

      Cantate Domino - Vocabilis

de Johann Crüger, compositeur allemand autodidacte du XVIIe siecle. Il est l’auteur de nombreux chorals, motets et mélodies simples parmi lesquels «Jesu, meine Freude» utilisé par Jean-Sébastien Bach dans son motet éponyme. Interprété en 2018 par Vocabilis.

Autre interprétation par l’Aubade de Troyes en 2014 :

Partition

Partition

Victimae Pascali Laudes – Raphaël Passaquet

      Victimae Paschali Laudes - Vocabilis

est, au départ, une séquence médiévale du XIe siècle chantée durant la messe de Pâques. Interprété en 2018 par Vocabilis.

À la victime de pâque, les chrétiens offrent un sacrifice de louange.

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Traduction

À la Victime pascale, les chrétiens offrent un sacrifice de louanges.
L’Agneau a racheté les brebis ; le Christ innocent a réconcilié les pécheurs avec le Père.
La mort et la vie se sont affrontées en un duel admirable; le guide de la vie, bien que mort, règne vivant.
Dis-nous, Marie, ce que tu as vu en chemin?
J’ai vu le tombeau du Christ vivant et la gloire de sa résurrection,
Les anges témoins, le suaire et les vêtements.
Christ, notre espérance, est ressuscité, il précèdera les siens en Galilée.
Nous savons que le Christ est vraiment ressuscité des morts. Toi, Roi vainqueur,
aie pitié de nous.
Amen. Alleluia.

Père de nous qui es là haut – Raphaël Passaquet

      Père de nous qui es là haut - Vocabilis

est la prière du « Notre Père », traduite et mise en rimes par Clément Marot et en mise en musique par Raphaël Passaquet. Interprété en 2018 par Vocabilis.

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Près du fleuve étranger – Charles Gounod

      Près du fleuve étranger - Grand Chœur Alauda

d’après le Psaume 137(136), a été mis en musique par Charles Gounod. Ce Psaume raconte l’exile des juifs à Babylone suite à la conquête de Nabuchodonosor. Ce peuple loin de son temple refuse alors de chanter. Cette souffrance leur fait crier vengeance.

Malheur à toi, Babylone !

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Partition

Partition

 

Paroles

Près du fleuve étranger conduits par nos vainqueurs,
nous nous sommes assis lassés de tant d’alarmes,
Ton souvenir Sion a vibré dans nos cœurs
et nous tournons vers toi
nos yeux remplis de larmes !

Au saule incliné sur le bord,
notre harpe qui se balance,
Mêle à nos pleurs dans le silence,
la voix de son plaintif accord.

Au sein de leurs impures fêtes
parmi leur autels détestés,
Nos tyrans nous ont dit :
chantez, chantez, les chants sacrés de nos prophètes.

Seigneur, sous ce joug odieux,
séparés de nos lois antiques,
comment chanter tes saints cantiques,
loin du temple de nos aïeux.
Jérusalem, chère patrie.

Que mon sang se glace en mes doigts,
que ma lèvre reste sans voix.
Jérusalem, Jérusalem, Jérusalem !

Que ma lèvre reste sans voix.
Jérusalem, si je t’oublie.
Malheur à toi, fille de Babylone !

Nous fuirons ton impur séjour.
Et l’éternel brisant ton trône
fera pâlir ton dernier jour !

Tes ennemis, dans leur colère,
viendront de leurs bras triomphants,
à tes yeux briser sur la pierre
le front maudit de tes enfants.
Malheur à toi, fille de Babylone,
Malheur, malheur, malheur !

Magnificat – Lydia Jai-Descamps

      Magnificat - Grand Chœur Alauda

mis en musique par notre cheffe de chœur, Lydia Jai-Descamps et interprété à Mauléon en 2018.
Le texte du magnificat reprend les paroles de plusieurs chants de l’ancien testament pour en faire le cantique d’action de grâce de l’église tout au long des générations chrétiennes.

Mon âme exalte le Seigneur,
Exulte mon esprit, mon Dieu, mon Sauveur !

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Cantique de Jean Racine – Gabriel Fauré

      Cantique de Jean Racine - Grand Chœur Alauda

est une pièce vocale composée en 1865 par Gabriel Fauré, alors qu’il n’était âgé que de 19 ans. Le texte écrit par Jean Racine est une paraphrase de l’hymne « Consors paterni luminis » datant du Moyen Âge qui était chantée au début des matines.

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Alma Redemptoris Mater – Lydia Jai-Descamps

      Alma Redemptoris Mater - Grand Chœur Alauda
interprétation d’Alauda lors de notre concert de Mauléon en 2018
 

Écrit par le moine Hermann le Boiteux et harmonisé par notre cheffe Lydia, Alma Redemtoris Mater est chanté pendant le temps de l’Avant et de Noël, on y salue Notre-Dame :

Sainte Mère du rédempteur, Tu as enfanté, ô merveille,
Celui qui t’a créée, et tu demeures toujours vierge.
Accueille le salut de l’ange Gabriel et prends pitié de nous, pécheurs.

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Répétitions 2017-2018

Programme de l’année 2017-2018

Continuer la lecture de « Répétitions 2017-2018 »

La Saint Jean – Jacques Erdos

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.Texte

Ils ont entassés les fagots au milieu de la grand’ place,
et mis l’effigie bien en place sur le bûcher, tout là-haut!

Puis sont venus les boutefeux, braves pompiers qu’on acclame
qui prestement ont mis la flamme aux sarments secs et noueux.

Et vive la saint Jean! vive le saint des bonnes gens.
le bon saint de la chance et de l’espérance
et vive la saint Jean que l’on brûle quand vient le temps,
l’heureux temps des vacances pour petits et grands!

Le bel orchestre est installé sur la rutilante estrade;
il ne sera jamais en rade pour jouer, rire et danser!

A Saint Jean la fête, la joie est complète, chacun perd la tête
A Saint Jean la fête en goguette

Baraques à frites, barbe à papa, train fantôme, gais manèges,
grande roue, lot’ries, sortilèges, voyantes et falbalas

Et vive la saint Jean! Vous en aurez pour votre argent,
confettis, farandoles, rengaines frivoles,
elle entraîne les cœurs pour le rire et pour le meilleur…,
bénissons l’auréole du saint du bonheur !

Mais déjà, voici que prend fin l’écho vibrant de la fête…
Rayonnant le soleil s’apprête pour un nouveau matin.

A Saint Jean la fête, la joie est complète, chacun perd la tête
A Saint Jean la fête en goguette

Saint Jean de cœur, Saint Jean d’amour,
n’es tu rien moins que légende, mais toujours notre joie est grande à célébrer ton retour !

Alauda chante pour vous à Mauléon

Écoutez ou réécoutez si vous faites parti des heureux auditeurs de dimanche dernier, le concert donné le 2 Avril 2017.

Le grand Chœur et Vocabilis dirigés pour la première fois par Lydia Jai-Descamps vous font découvrir des œuvres très variées et originales, qu’elles soient sacrées ou profanes, anciennes ou plus récentes, des chants de France ou du Monde. Continuer la lecture de « Alauda chante pour vous à Mauléon »

Alauda Chante Pour Vous – Moncoutant

Ar Baradoz – traditionnel breton

Texte Breton Traduction
Jezuz, pegen bras ‘ve Jésus, comme il est grand
Plijadur an ene, Le plaisir de l’âme
Pa vez e gras Doue Quand elle est dans la grâce de Dieu
Hag en e garante(z). Et dans son amour.
Berr ‘kavan an amzer Je trouve court le temps
Hag ar poanioù dister, Et les souffrances misérables
O soñjal deiz ha noz, En pensant jour et nuit,
E gloar ar baradoz. A la gloire du Paradis.

Viva tutte le vezzose – Felice Giardini

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Viva-Tutte-Le-Vezzose.pdf

 

Partition

 

Texte :

Viva tutte le vezzose,
donne amabili graziose,
che non hanno crudeltà.

Viva sempre, viva, viva,
che da loro sol deriva
la magior felicità.

Traduction :

Vivent toutes les belles femmes aimables,
gracieuses, qui n’ont pas de cruauté !
Qu’elles vivent toujours car d’elles seules
provient le plus grand bonheur.

S nami bog

Concerts : Alauda chante pour Vous !

« Je chante pour vous ». C’est le titre de l’un des chants que l’Ensemble Alauda du Pays Mauléonnais présentera :

  • Dimanche 26 Mars 2017 à 15h au Temple de Moncoutant

  • Dimanche 2 avril 2017 à 15h lors de son concert annuel à la salle de la Passerelle à Mauléon.

Pour la nouvelle cheffe de chœur d’Alauda, Lydia Jai-Descamps, qui dirige par ailleurs d’autres chœurs sur le Choletais et le secteur de Chemillé, ce sera le premier concert à Mauléon. Pour cette première, elle a voulu un programme très varié et coloré, à la fois grave et léger, mêlant sacré et profane, chants contemporains et pièces plus classiques, un programme marqué par la poésie, la joie, l’amour… Le plus grand nombre de ces chants sera présenté par le grand chœur Alauda , tandis que le petit chœur, Vocabilis, interprétera quelques pièces. L’entrée sera libre. L’Ensemble Alauda donnera le même programme, à quelques chants près, une semaine plus tôt, soit le dimanche 26 mars au temple de Moncoutant.

Même si l’association, depuis quelques années, maintient un effectif stable d’une trentaine de membres, elle se renouvelle, de nouvelles et nouveaux choristes sont arrivés récemment qui ont compensé quelques départs. Alauda répète chaque jeudi soir pendant deux heures et accueille avec plaisir tout nouveau chanteur, les deux pupitres d’hommes, en particulier, ayant besoin d’être étoffés.

Renseignements

Auguste Birot

Pange Lingua – Zoltán Kodály

      Pange Lingua - Vocabilis

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Sì, sì, ch’io v’amo – Claudio Monteverdi

Stoyan Kralev et Vassil Kazandjiev :

      Si si ch'io v'amo - Stoyan Kralev & Vassil Kazandjiev

La Venexiana : Continuer la lecture de « Sì, sì, ch’io v’amo – Claudio Monteverdi »

A Che Più Strali – Cornelius Verdonck

Version arrangée sans LA3 (aigu) pour la voix ténor :

Verdonck - A che piu strali.pdf

Partition originale

Texte :

A che più strali amor s’io mi ti rendo,
lascia mi vivo e in tua prigion mi serra,
misera, a che più far mi guerra,
s’io ti do l’arm’ e più non mi difendo.

 

Crepuscular – Antonio Lauro

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Texte :

El aire se ha dormido
entre la fronda inclinada
hacia el sur y sobre el suelo
Un zamuro volando se ha dormido
Parece que no vuela casi nada.
Parece un roto en el azul del cielo.

Traduction :

Le vent s’est assoupi
dans le feuillage qui s’incline
vers le midi,
au dessus de la terre
un aigle en volant s’est endormi
il parait figé en plein vol
on dirait dans l’azur comme une dechirure

D’où que vienne l’accordéon – Lydia Jai-Descamps

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Texte:

D’où que vienne l’accordéon
D’Amsterdam ou de la Baltique
Il connaît toutes les musiques
Il connaît toutes les chansons

Il a l’âme sentimentale
Mais le cœur international
L’accordéon des vieux faubourgs
Qui joue la peine et puis l’amour
Il a chanté à Varsovie
En Ukraine et en Roumanie
Il a bercé la vieille Europe
Devant un verre ou une chope
Il dit encore il dit quand même
Que le sang qui bat dans nos veines
Que le sang qui bat dans nos cœurs
A partout la même couleur

D’où que vienne l’accordéon
D’Amsterdam ou de la Baltique
Il connaît toutes les musiques
Il connaît toutes les chansons

Lui qui sait combien de drapeaux
Se sont couchés à Waterloo
Et que la chanson des soldats
Finit souvent la tête en bas
Il sait tout ça et plus encore
Et c’est pour ça qu’il crie si fort
Que rien n’est plus beau que l’amour
Et qu’il faudra bien un beau jour
Que tous les gens de la planète
Qu’ils soient de Chine ou de perpette
Reprennent en chœur la chanson
Que chantent les accordéons

D’où que vienne l’accordéon
D’Amsterdam ou de la Baltique
Il connaît toutes les musiques
Il connaît toutes les chansons

Ave, Verum Corpus – W. A. Mozart

Cipriano-De-Rore-Ancor-che-col-partire.pdf

Partition

 

Texte:

Ave, Ave verum Corpus natum
De Maria Virgine!
Vere passum immolatum
In cruce pro homine!
Cujus latus perforatum
Unda fluxit cum sanguine!
Esto, nobis, praegustatum,
In mortis examine.

Traduction :

Je te salue, vrai corps né
de la Vierge Marie,
Qui a vraiment souffert et avez été immolé
sur la croix pour l’homme,
Toi dont le côté transpercé
a laissé couler du sang et de l’eau.
Puissions nous te recevoir
dans l’heure de la mort.

Ave Maris Stella – Lydia Jai-Descamps

      Ave Maris Stella - Grand Chœur Alauda

interprété à Mauléon en 2017 par le grand chœur Alauda et composé par notre cheffe, Lydia Jai-Descamps

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Texte:

Ave maris stella,
Dei mater alma
Atque semper virgo
Felix caeli porta

Sumens illud ave
Gabrielis ore
Funda nos in pace
Mutans Evae nomen

Solve vincla reis
Profer lumen caecis
Mala nostra pelle
Bona cuncta posce

Monstra te esse matrem
Sumat per te preces
Qui pro nobis natus
Tulit esse tuus

Virgo singularis
Inter omnes mitis
Nos culpis solutos
Mites fac et castos

Vitam praesta puram
Iter para tutum
Ut videntes Jesum
Semper collaetemur

Sit laus Deo Patri
Summo Christo decus
Spiritui sancto
Tribus honor unus

Amen

Traduction :

Salut, étoile de la mer
Mère nourricière de Dieu
Et toujours vierge,
Bienheureuse porte du ciel

En recevant cet ave
De la bouche de Gabriel
Et en changeant le nom d’Ève
Établis-nous dans la paix

Enlève leurs liens aux coupables
Donne la lumière aux aveugles
Chasse nos maux
Nourris-nous de tous les biens

Montre-toi notre mère
Qu’il accueille par toi nos prières
Celui qui, né pour nous,
Voulut être ton fils

Vierge sans égale,
Douce entre tous,
Quand nous serons libérés de nos fautes
Rends-nous doux et chastes

Accorde-nous une vie innocente
Rends sûr notre chemin
Pour que, voyant Jésus,
Nous nous réjouissions éternellement

Louange à Dieu le Père,
Gloire au Christ Roi
Et à l’Esprit saint,
À la Trinité entière un seul hommage

Amen

Répands, charmante nuit – Jean-Baptiste Lully

      Répands, charmante nuit - Grand Chœur Alauda

de Jean-Baptiste Lully, compositeur du XVIIe siècle, qui a dominé la vie musicale en France à l’époque du roi Soleil et a eu une grande influence sur la musique européenne. Interprété par le grand choeur à Mauléon en 2017

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Texte:

Répands, charmante nuit
Répands sur tous les yeux
De ta douceur, le calme et l’innocence.
Et ne laisse approcher de ces aimables lieux
Que les cœurs où la paix élit sa résidence.

Tes ombres et ton silence
plus beaux que le plus beau jour
Offrent de doux moments
qu’on revivrait toujours.

Da Pacem Domine – Arvo Pärt

      Da Pacem Domine - Grand Chœur Alauda

est une composition à quatre voix d’Arvo Pärt, qui repose sur quatre techniques médiévales parmi lesquels :

  • Le cantus firmus issu d’un chant grégorien et chanté à la voix d’alto.
  • L’organum, technique d’accompagnement en intervalles de quartes et de quintes, chanté à la basse.
  • Le hocquet, retard des voix de soprano et de ténor par rapport au cantus firmus, technique notamment utilisé par Guillaume de Machault au XIIIe siècle.

Cette œuvre signifiant « Donne la paix » à été composée en hommage aux victimes des attentats du 11 mars 2004 à Madrid et est, depuis, jouée chaque année à la date anniversaire lors des commémorations.

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Mississippi – Jerome Kern

« Mississippi » est tiré de la comédie musicale  Show Boat créée en 1927 à Broadway par le compositeur américain Jerome Kern. Ici, on retrouve l’adaptation française écrite par Lucien Boyer la même année. Ce chant traite de la condition des noirs du sud des États-Unis entre les années 1880 et 1920 malgré l’abolition de l’esclavage qui fût voté en 1865

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Partition

Partition

 

Texte:

Tout le long du Mississippi,
nous travaillons le jour et la nuit
sous les yeux sévères de l’homme blanc
nous faisons un labeur accablant
Nous peinons, nous coltinons,
de lourds fardeaux, sur notre dos !
Pauvre noir dais ton devoir
subis ton sort jusqu’à la mort
Tout le long du Mississippi,
nous travaillons le jour et la nuit
Et il nous faudra toujours travailler
jusqu’au jour du jugement dernier.
Fleuve éternel roulant sous le ciel,
si tu nous disait tout ce que tu sais,
nous en saurions trop.
Tu roules sans dire un mot
et les pauvres gens,
les bons, les méchants,
les arbres, les fleurs,
les rives, les pleurs,
tout meurt tour à tour,
mais toi tu roules toujours.
Vous et moi, Dieu sait pourquoi
nous peinons, nous luttons, nous souffrons
sans espoir et sans savoir
si ce labeur cruel nous vaudra le ciel !
Mississippi, vieux Mississippi,
toi tu le sais mais tu n’en dis rien,
éternellement.

Là ver l’aurora – Giovanni Pierluigi da Palestrina

Là ver l’aurora (Pétrarque) est un madrigal profane à  4 voix, écrit par Giovanni Pierluigi da Palestrina en 1555

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Partition

Partition

 

Texte:

Là ver’ l’aurora, che si dolce l’aura
al tempo novo suol movere i fiori,
et li augelletti incominciar lor versi,
si dolcemente i pensier’ dentro a l’alma
mover mi sento a chi li a tutti in forza,
che ritornar convenmi a le mie note

Puisque de vous je n’ai autre visage – Pierre Sandrin

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Partition

Partition

 

Texte:

Puis que de vous je n’ai autre visage,
Je m’en vais rendre ermite en un désert,
Pour prier dieu, si un autre vous sert,
Qu’autant que moi en votre honneur soit sage.

Adieu amour, adieu gentil corps sage,
Adieu ce teint, adieu ces riants yeux:
Je n’ai pas eu de vous grand avantage:
Un moins aimant aura, peut être, mieux.

 

O Jesu Christe – Jakob van Berchem

Connectez-vous pour voir le contenu réservé aux membres.

Partition

Partition

 

Écoutez l’interprétation de la chorale « Matritum Cantat » donnée en 2007 en la cathédrale « castrense de las Fuerzas Armadas » à Madrid.

Texte:

O Jesu Christe, miserere mei, (miserere,)
quum dolore langueo, quum dolore langueo.
Domine, Domine, Tu es spes mea.
Clamavi, clamavi ad Te.
Miserere, miserere mei,miserere mei.

Traduction :

Ô Jésus Christ, prends pitié de moi,
quand la douleur m’épuise.
Ô Seigneur, ô Seigneur, Tu es mon espérance!
J’ai crié, J’ai fait monter mon cri vers Toi!
Aie pitié, prends pitié de moi,
prends pitié de moi.